Enchanté, je suis graphiste à Lyon. Et vous ?

Partenaire de nombreuses entreprises de communication du Rhône, j'exerce en tant que graphiste à Lyon depuis 2010. Je réalise tout types de supports de communication sur-mesure. Ma spécialité étant la réalisation de logotypes. Selon vos besoins, je peux être maquettiste, illustrateur et même web designer. À force de travailler sur des projets de création site web, j'ai finis par y prendre goût. En revanche tout ce qui touche au motion design, ce n’est pas mon truc.

Cette vision créative et multidisciplinaire me permet d'avoir une multitude d’idées et d’assurer la direction artistique de n'importe quel projet de communication.

L’utilité du graphisme

Dans le domaine de la communication visuelle, le public est capté par les formes graphiques avant de s’intéresser aux parties textuelles. Comme en cuisine, tout est une question de dosage. La signification des couleurs joue un rôle important. La conception graphique et le respect d’une charte permet aux lecteurs de déterminer qui annonce/propose quoi. Cependant, des visuels de basses qualité ou le mauvais choix d’une typographie suscitera peu d’intérêt. De fait, nous sommes habitué au « beau » et tous friands de nouveautés. C’est là que ma créativité de graphiste print intervient.

J’adapterais votre message aux attentes de votre cible.

Grâce à mon travail collaboratif, je sais synthétiser les idées, comme n’importe quel studio de création graphique. L’importance que vous accordez à l’esthétique de votre communication reflète la qualité de vos prestations/produits. C’est un fait. Pour faire mouche, vous devez avoir recours à un professionnel de la communication visuelle. Fan de la suite Adobe, et habitué à mettre des images sur vos mots.

Les atouts d’un bon graphiste

  1. L’adaptation. Elle est primordiale. Un bon graphiste doit pouvoir jongler d’un secteur d’activité à un autre, et puiser les ressources dans votre brief. C’est pour cela que j’ai choisis d’exercer mon activité de Designer graphiste à Lyon, cité des gones. Le paysage urbain de la ville est très inspirant.
  2. La réactivité est aussi importante. Or, il ne faut pas confondre les freelances ou indépendants a un graphiste d’agence, qui peut profiter d’autres ressources de son équipe pour tenir les délais. C’est mon cas. La cohésion de groupe et l’émulsion d’un brainstorming me fait gagner un temps précieux.
  3. Savoir se justifier. Plus exactement, justifier ses choix graphiques. Qu’il s’agisse d’un logo, d’un dépliant ou de la refonte d’un site vitrine, un graphiste doit pouvoir expliquer l’emploie d’une couleur, d’une typographie… Le contrôle de son imagination et la bonne maîtrise des logiciels de pao (Illustrator, Indesign ou Photoshop) sont obligatoires. Cette découverte de vos besoins et envies, c’est le rôle d’un graphiste directeur artistique. Une autre de mes casquettes.

Le tarif journalier de notre graphiste designer (créateur de logo) est de 350 euros ht mais il peut varier en fonction des projets et de leurs spécificités (livraison des fichiers sources, cession des droits d’auteur, contrat d’exclusivité). Il convient donc de nous solliciter pour obtenir un devis détaillé de vos besoins en communication graphique.

Alors, si vous recherchez un graphiste pour un logo, par exemple :

Appelez-moi